vendredi 25 juin 2010

Bière et vieillissement : Evolution de la Jean-Chris n°2

 
La Jean-Chris n°2 est une bière noire aux reflets rouges, titrant 9%. Elle a été produite par la brasserie artisanale Sainte Hélène de Ethe, en collaboration avec Christophe Gillard de la cave à bière "Mi-orge Mi-houblon" d’Arlon, et Jean-François Vaux, chocolatier du sud de la France venu s’installer à Habay-La-Neuve. Le but premier de cette création est la réalisation d’accords entre bière et chocolat.
Entrent dans la composition de cette bière : les malts Pilsen, Malt Café, Munich, Special B; les houblons Brewer Gold et Challenger; ainsi que la levure de la brasserie d’Orval. La bière fait 68 EBU (European Bitterness Units, échelle proche de l’IBU).
 

Goûtée pour la première fois en septembre 2009, peu de temps après sa mise en bouteille, la bière présentait un profil très brut, principalement axé sur de puissants arômes de torréfaction. En bouche, j’avais eu l’impression de croquer dans des grains de malt carbonisés. L’amertume développée par la bière était alors très intense et tenace. Personnellement, j’aimais déjà beaucoup malgré un profil plutôt "hardcore" qui en a rebuté plus d’un… ;o)

Neuf mois plus tard, je remets ça. Quelle surprise au premier contact, oh miracle, la magie de l’évolution en bouteille a opéré, et dans le bon sens ! Ce n’est plus du tout la même bière, le temps l’a littéralement métamorphosée. Au nez, on y trouve des arômes fruités de houblon frais et une touche florale. En bouche, un équilibre parfait entre le houblon fruité et le malt grillé qui apporte une magnifique amertume à l'ensemble. Cette bière est complexe, puissante, longue en bouche, tout en restant très rafraichissante. La bouteille a été tombée à 2 avec un plaisir non dissimulé, franchement une bière superbe !
 
Le dicton du jour : "Dans la bière, rien n’est arrêté, tout peut arriver !"
 
Encore félicitations à Eddy Pourtois, le brasseur, ainsi qu’à Christophe et Jean-François pour avoir donné naissance à cette bière de toute beauté !
 
La Jean-Chris n°1 était une ambrée légère, houblonnée à l’amarillo et brassée chez Rulles. Vivement une Jean-Chris n°3… :o)
 
-Pierrot

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire

Auteurs à succès